Tag Archives: Paris

Les Boutiques Voltaire

Les Boutiques Voltaire

Art2rives a visité pour vous « Les Boutiques Voltaire », un rassemblement qui a eu lieu le samedi 12 octobre et qui regroupait plusieurs créateurs et artistes. Nous vous invitons à découvrir une sélections de quelques créateurs avec leurs univers à travers leurs sites et ces quelques photos.

L’exposition d’Alain Bazin

entete-bazin

L’équipe Art2rives c’est rendu, durant le mois de février, à l’exposition  d’André Bazin qui s’est déroulé dans café parisien. Nous vous proposons de revenir en images sur cet évènement.

Deuxième exposition in Montreuil en expos.

visuel-carre-600
L’association Art2rives, Salamatane et Dominique Joly vous invitent au vernissage de la deuxième exposition de Montreuil en expos le 13 mars 2013 à partir de 18h.

Le programme de l’exposition :

Du 13 au 31 mars à Salamatane. Ouvert du vendredi au dimanche de16h à 20h. Les mercredis et les jeudis les visites de l’exposition se font sur rendez-vous.

Créateurs :

- Dimanche 17 mars 2013 : L’atelier de collage est annulé.

- Dimanche 24  mars  2013 : Sylvaine Talo-Modo : Création de bijoux en bois sculpté.

- Dimanche 31 mars 2013 : Paw’s Boutique : Atelier de création de pinces à cheveux.

La créatrice fournit les pinces et le matériel de couture (et les paillettes).

Les personnes inscrites amènent de quoi décorer : c’est-à-dire deux ou trois accessoires dans la liste qui suit :

- du tissu en coton (motifs et couleurs qui leur plait) ou du tulle (pièce de tissu : 10 x 10 cm est tout à fait suffisant),

- un morceau de ruban (20cm ça va très bien),

- une ou des petites ‘babioles’ (perles, petit jouet, petit pendentif, un joli bouton, un pin’s, un petit badge marrant…)

Attention : les babioles ne doivent pas être trop lourdes (plus c’est léger mieux c’est)

- un pot de vernis à ongles d’une couleur au choix.

Nous vous invitons à vous inscrire aux ateliers en nous envoyant un email à l’adresse suivante :

The Tattooed Lady.

20121204_154940

Notre équipe c’est rendu à de nombreuses reprises à ‘ The Tattooed Lady’. Nous avons rencontré Arnaud et Mylooz. Nous vous invitons à découvrir l’univers particulier de ce lieu à travers l’interview d’Arnaud.

élufée

elu-entete-blog

Elufée est une artiste vivant en Normandie. L’équipe A2R l’a découvert lors du marché des créateurs qui s’est tenu à Montreuil courant du mois de septembre 2012. Elle répond pour nous à quelques questions.

- A2R : Nous nous sommes rencontre au marché des créateurs en septembre à Montreuil. Etait-ce ta première participation à cette manifestation? Comment as tu connu cet événement ?

- Elufée : Oui c’était ma première participation à ce marché. J’ai régulièrement l’occasion de faire des marchés sur Paris car je suis de Normandie donc ce n’est pas très loin. Ce marché, je l’ai donc connu grâce à un concours proposé par  la plateforme des créateurs DaWand. Ce dernier offrait de gagner un stand, je me suis donc inscrite et j’ai gagné…J’étais très contente de participer à ce marché des créateurs pour plusieurs rasions. Déjà parce que l’organisation était top, la sélection des créateurs était vraiment super et en plus j’étais avec mes copines créatrices.

Le blog d’Elufée.

- A2R : Peux-tu nous présenter tes créations et tes sources d’inspirations ?

- Elufée : Je m’inspire d’énormément de choses…la blogosphère mode, la nature (je vis en pleine campagne, ça aide), les films, la musique…j’aime le vintage et surtout l’art…J’ai étudié aux beaux arts et je pense que ces études m’ont vraiment marquées et m’ont beaucoup aidé à  devenir ce que je suis maintenant…

Je travaille essentiellement le tissu : du cuir, du lin, de la feutrine…j’essaye de récupérer le maximum de choses, pour des raisons écologiques ou même financières…Par exemple je n’utilise que du cuir recyclé, ce qui est très important pour moi…En effet, je retaille des vestes, des pantalons, des robes…En plus j’aime beaucoup redonner vie à ces vêtements, j’aime imaginer leurs histoires passées et futures…

Au début je réalisais beaucoup de broches, à l’image de headband que j’adore réaliser et qui est devenue ma pièce maitresse, et puis au fur et à mesure le rythme a décliné. D’un autre côté, j’adore me mettre des bijoux dans les cheveux et aussi parce que c’est moins commun que des colliers ou bracelets. Je fais aussi des boucles d’oreilles, des bagues, des clips à chaussures et quelques ceintures…Pour aimer Elufée il faut aimer les grosses pièces je crois héhé…

Et pour revenir aux beaux arts, durant mon cursus je me suis intéressée la répétition (que ce soit des point, des traits, des lignes) et quand je vois maintenant toutes les fleurs que je reproduis, je me dis qu’encore une fois tout est lié ^^

Elufée Créations on Facebook.

- A2R : Quels sont tes projets  à venir ?

- Elufée : Pour les projets à venir, j’en ai pleins en tête. Déjà me concentrer sur ma boutique en ligne, essayer de la promouvoir plus et de faire connaitre un peu plus élufée aussi…Plusieurs projets de collaboration avec des copines créatrices. Je pense que ça va nous demander beaucoup de travail mais le résultat devrait être super.

J’ai surtout le projet de travailler une autre matière, que je garde un peu secret, car l’envie d’anoblir certaine pièces me taraude. Une envie de matière, de mélange…Donc l’année 2013 s’annonce pleins de projets, de créations, de fleurs et pleins de choses positives….

Elufée on Twitter.

L’interview de Kika.

© Kika Lenfant

Nous vous avons déjà présenté Kika Lenfant. Cet article sera pour nous l’occasion de pénétrer plus en profondeur dans son univers singulier.

A2R : Chanteuse, graphiste, photographe…et autant de sites…que de casquettes…est ce que tu peux nous en dire davantage ?

Kika : Tout s’est construit au fur à mesure des années. J’ai d’abord fait une année de fac de lettres en Italie à Rome, mais au fond j’avais envie de partir, faire autre chose, l’idée de départ était d’être styliste. Une partie de Ma famille vivant à Paris, j’ai décidé de venir voir ce qui se passait de l’autre côté de la frontière. Je me suis inscrite dans une prépa artistique, et suivi des études de graphisme. La photographie c’est imposée comme une évidence. Quand on est graphiste, une partie du travail consiste à mettre en relation du texte et de l’image avec un sens pointu du cadrage. Mais j’ai trop de respect pour les photographes pour m’en considérer une. je suis une faiseuse d’images avec une grande sensibilité photographique. La musique c’est encore une autre histoire. C’est le côté pile de la boule à facettes…C’est ma passion, ma raison d’être. Je chante comme je respire, c’est vital, c’est ma manière de communiquer avec les gens et c’est là, sur scène que je suis à la maison.

A2R : Comment arrives-tu à articuler toutes ces pratiques artistiques ? Il n’y en a pas une qui prend le pas sur les autres ?

Kika : A vrai dire, je ne me pose pas du tout la question, je suis une besogneuse. J’avance, au gré des projets, j’y mets tout ce que je sais, j’apprends. Oui la musique est MA, est La priorité. Elle passera toujours avant le reste.

A2R : Quels sont tes projets à venir ?

Kika : Une expo photo, des concerts, des concerts, des concerts, un voyage…

Avoir aussi :

Royale Cocotte.

Kika Lenfant Photography.

Les manufactories.

 

Art2rives magazine numéro 2.

a2rn2

Le deuxième numéro d’Art2rives Magazine est en ligne.

 

Sommaire :

Dossier : LE LIVRE ET LES BIBLIOTHEQUES NUMERIQUES.
Le cabinet d’amateur.
Nouvelles culturelles de Tunisie.
L’édition jeunesse et la tentation du numérique.

Les portes ouvertes des Frigos.

111

Après les 48 H de La Belle Mai à Marseille, notre équipe c’est rendue aux portes ouvertes des Frigos à Paris. Un article de fond sera consacré à cette manifestation dans le prochain numéro d’A2R Magazine, à paraître courant juin.