Tag Archives: démonstration artistique

Souad Mani

Leurre liquide

Souad Mani, artiste tunisienne multi-facettes, nous livre ici une part de son cheminement artistique et de ses projets.

Design à Bagnolet

UNE

Ce week end à Bagnolet deux événements étaient proposés, afin de commencer de manière originale notre shopping de Noël. Le campus Fonderie de l’Image organisait les puces de l’illustration, regroupant étudiants et professionnels proposant affiches, fanzines et petites publications à des prix abordables. De son côté le Free Market, près du centre commercial de Gallieni, nous plongeait dans l’ambiance de la prohibition, avec concerts et marché de petits artisans et designers. Un mélange original de broc, artisanat et musique, qui a fait se déplacer la part la plus jeune de la population Bagnoletaise.

7

Plus de photos.

 

 

Les Boutiques Voltaire

Les Boutiques Voltaire

Art2rives a visité pour vous « Les Boutiques Voltaire », un rassemblement qui a eu lieu le samedi 12 octobre et qui regroupait plusieurs créateurs et artistes. Nous vous invitons à découvrir une sélections de quelques créateurs avec leurs univers à travers leurs sites et ces quelques photos.

L’exposition d’Alain Bazin

entete-bazin

L’équipe Art2rives c’est rendu, durant le mois de février, à l’exposition  d’André Bazin qui s’est déroulé dans café parisien. Nous vous proposons de revenir en images sur cet évènement.

Laure Mitrani in Montreuil en expos.

visuel-carre-600

L’exposition de Laure Mitrani fut la première des cinq qui composent l’évènement Montreuil en expos. Notre équipe vous propose de revenir sur les évènements qui ont marqué cette dernière.

L’accrochage, le 19 février 2013  :

Le vernissage, le 20 février 2013 :

Paw’s boutique & Zied Bakir, le 24 février 2013 :

Concert électro poésie, le 2 mars 2013 :

Kèkè concept, le 3 mars 2013 :

De baraque en baraque.

entete

De baraque en baraque est une exposition qui fait partie d’un évènement qui nous invite à la rencontre des cultures Tsiganes.

«  Les tsiganes interrogent, fascinent ou inquiètent. Installé à Montreuil depuis plusieurs siècles, ils sont intimement liés à l’histoire de la ville, mais que sait-on d’eux ? ».

Les bibliothèques de Montreuil accueillent plusieurs manifestations qui tentent de répondre à ces questions. Concerts, conférences et rencontres sont au programme.

Deuxième exposition in Montreuil en expos.

visuel-carre-600
L’association Art2rives, Salamatane et Dominique Joly vous invitent au vernissage de la deuxième exposition de Montreuil en expos le 13 mars 2013 à partir de 18h.

Le programme de l’exposition :

Du 13 au 31 mars à Salamatane. Ouvert du vendredi au dimanche de16h à 20h. Les mercredis et les jeudis les visites de l’exposition se font sur rendez-vous.

Créateurs :

- Dimanche 17 mars 2013 : L’atelier de collage est annulé.

- Dimanche 24  mars  2013 : Sylvaine Talo-Modo : Création de bijoux en bois sculpté.

- Dimanche 31 mars 2013 : Paw’s Boutique : Atelier de création de pinces à cheveux.

La créatrice fournit les pinces et le matériel de couture (et les paillettes).

Les personnes inscrites amènent de quoi décorer : c’est-à-dire deux ou trois accessoires dans la liste qui suit :

- du tissu en coton (motifs et couleurs qui leur plait) ou du tulle (pièce de tissu : 10 x 10 cm est tout à fait suffisant),

- un morceau de ruban (20cm ça va très bien),

- une ou des petites ‘babioles’ (perles, petit jouet, petit pendentif, un joli bouton, un pin’s, un petit badge marrant…)

Attention : les babioles ne doivent pas être trop lourdes (plus c’est léger mieux c’est)

- un pot de vernis à ongles d’une couleur au choix.

Nous vous invitons à vous inscrire aux ateliers en nous envoyant un email à l’adresse suivante :

Exposition 28°W.

8

L’exposition 28° W prolonge le salon du livre et de la jeunesse de Seine Saint Denis. Cet événement se déroule simultanément dans quatre bibliothèques différentes et propose plusieurs conférences et séminaires autours de l’édition jeunesse.

Le programme des expositions vous propose de découvrir ou de redécouvrir des illustrations, des croquis et gravures sur de Katy Couprie et de Kitty Crowther. Plusieurs rencontres et conférences se sont tenues en marge des expositions où les auteurs se livrent et nous parlent de leurs sources d’inspirations et de leurs projets.

L’édition jeunesse et la tentation du numérique.

 

élufée

elu-entete-blog

Elufée est une artiste vivant en Normandie. L’équipe A2R l’a découvert lors du marché des créateurs qui s’est tenu à Montreuil courant du mois de septembre 2012. Elle répond pour nous à quelques questions.

- A2R : Nous nous sommes rencontre au marché des créateurs en septembre à Montreuil. Etait-ce ta première participation à cette manifestation? Comment as tu connu cet événement ?

- Elufée : Oui c’était ma première participation à ce marché. J’ai régulièrement l’occasion de faire des marchés sur Paris car je suis de Normandie donc ce n’est pas très loin. Ce marché, je l’ai donc connu grâce à un concours proposé par  la plateforme des créateurs DaWand. Ce dernier offrait de gagner un stand, je me suis donc inscrite et j’ai gagné…J’étais très contente de participer à ce marché des créateurs pour plusieurs rasions. Déjà parce que l’organisation était top, la sélection des créateurs était vraiment super et en plus j’étais avec mes copines créatrices.

Le blog d’Elufée.

- A2R : Peux-tu nous présenter tes créations et tes sources d’inspirations ?

- Elufée : Je m’inspire d’énormément de choses…la blogosphère mode, la nature (je vis en pleine campagne, ça aide), les films, la musique…j’aime le vintage et surtout l’art…J’ai étudié aux beaux arts et je pense que ces études m’ont vraiment marquées et m’ont beaucoup aidé à  devenir ce que je suis maintenant…

Je travaille essentiellement le tissu : du cuir, du lin, de la feutrine…j’essaye de récupérer le maximum de choses, pour des raisons écologiques ou même financières…Par exemple je n’utilise que du cuir recyclé, ce qui est très important pour moi…En effet, je retaille des vestes, des pantalons, des robes…En plus j’aime beaucoup redonner vie à ces vêtements, j’aime imaginer leurs histoires passées et futures…

Au début je réalisais beaucoup de broches, à l’image de headband que j’adore réaliser et qui est devenue ma pièce maitresse, et puis au fur et à mesure le rythme a décliné. D’un autre côté, j’adore me mettre des bijoux dans les cheveux et aussi parce que c’est moins commun que des colliers ou bracelets. Je fais aussi des boucles d’oreilles, des bagues, des clips à chaussures et quelques ceintures…Pour aimer Elufée il faut aimer les grosses pièces je crois héhé…

Et pour revenir aux beaux arts, durant mon cursus je me suis intéressée la répétition (que ce soit des point, des traits, des lignes) et quand je vois maintenant toutes les fleurs que je reproduis, je me dis qu’encore une fois tout est lié ^^

Elufée Créations on Facebook.

- A2R : Quels sont tes projets  à venir ?

- Elufée : Pour les projets à venir, j’en ai pleins en tête. Déjà me concentrer sur ma boutique en ligne, essayer de la promouvoir plus et de faire connaitre un peu plus élufée aussi…Plusieurs projets de collaboration avec des copines créatrices. Je pense que ça va nous demander beaucoup de travail mais le résultat devrait être super.

J’ai surtout le projet de travailler une autre matière, que je garde un peu secret, car l’envie d’anoblir certaine pièces me taraude. Une envie de matière, de mélange…Donc l’année 2013 s’annonce pleins de projets, de créations, de fleurs et pleins de choses positives….

Elufée on Twitter.

L’interview de Francesca Capellini.

francesca-blog-portrait

L’interview de Francesca Capellini.

Notre équipe  a rencontré Francesca Capellini lors des portes ouvertes des ateliers d’artiste qui a eu lieu à Montreuil en octobre 2012. Francesca a participé au Tout petit, petit, petit marché de noël organisé par l’association Art2rives et elle fait parti de  l’équipe de l’évènement Montreuil en expos.

- A2R : Est-ce que tu peux nous parler de ta formation ?

- F.C: « I started with a theoretical formation in arts, I studied history of Arts for 5 years and I have been graduated  in History of Arts at the University of Bologna.

After I took a degree in animation in Bristol and I worked for several year in an animation studio in Turin in Italy.

And at the age of 28 I decided to study illustration for 3 years at the European Institute of Design in Turin.

In fact I started to draw very late but it was my big dream and I was very happy to succeed in it! »

Traduction :

J’ai débuté mon cursus par une formation théorique dans les arts, j’ai étudié l’histoire des arts durant 5 ans et j’ai été diplômé en Histoire de l’Art à l’Université de Bologne. Par la suite j’ai validé un diplôme en animation à Bristol et j’ai travaillé pendant plusieurs années dans un studio d’animation à Turin en Italie. À l’âge de 28 ans j’ai décidé d’étudier l’illustration durant 3 ans à l’Institut Européen de Design de Turin, en fait, j’ai commencé à dessiner assez tard, mais c’était mon grand rêve et j’ai été très heureuse d’y parvenir!

© Francesca Capellini.

- A2R : Peux-tu nous parler de tes sources d’inspiration ? Peux-tu commencer par nous parler des créations que tu as présenté au Tout petit, petit, petit marché de noël ?

- F.C : « Basically comes from what I like: I love magazines, I love old children’s books, I love fleah markets, i love vintage pottery and vintage patterns,

I love american indie style but also the asian retrò.

I love to collect old photos and to give them a new life, like if all these people where part of an imaginary family. I love to observe the houses of the others during my night walks ».

Traduction :

Mon inspiration vient essentiellement de ce que j’aime : J’aime les magazines, j’adore les livres anciens pour enfants, j’adore les marchés Fleah. J’aime la poterie vintage et les modèles vintage. J’aime le style indie américain, mais aussi le rétro asiatique. J’aime dénicher de vieilles photos et de leur donner une nouvelle vie, comme si tous ces gens faisaient partie d’une famille imaginaire. J’aime observer les maisons des autres au cours de mes promenades nocturnes…

© Francesca Capellini.

-  A2R : Tu collabores aussi avec le journal Corriere della Sera, est-ce que tu peux revenir sur la nature de cette collaboration ?

- F.C : « I am an official illustrator for the Sunday Book Review of the Corriere della Sera. I feel a big responsability because it’s the national newspaper of Italy. I have to work everyweek for making an illustration about an article of literature ».

Traduction :

Je suis l’illustrateur officiel de la rubrique « Critique du livre » de l’édition du dimanche du Corriere della Sera. Je me sens investie d’une responsabilité importante parce qu’il s’agit du journal national italien. Je dois travailler chaque semaine afin de réaliser une illustration pour article de critique littéraire.

© Francesca Capellini.

- A2R : Il me semble aussi que tu as des projets éditoriaux, peux tu nous donner plus de détails ?

- F.C : « In my near future I really would like to improve much more my work for magazines and newspaper. I want to find an agent for that and I have to prepare two books for children for an italian and a belgian publisher .

I am starting a new collection of bags and t-shirts.

What I would really want most is to go in a wonderful Spa in the mountain and to relax, hopefully for all the rest of my life!! (I’m jocking) ».

Traduction :

Dans un futur proche, je voudrais vraiment améliorer et développer mes collaborations avec les magazines et les journaux. J’aimerai trouver un agent et je dois préparer deux livres pour enfants pour un éditeur italien et un autre belge. Je commence une nouvelle collection de sacs et T-shirts.

Ce dont j’ai vraiment envie, c’est de pouvoir me relaxer dans un spa magnifique à la montagne pour le restant de ma vie!